Information

Maladie du chat HCM: diagnostic et traitement


Plus tôt la maladie du chat HCM est détectée, mieux c'est. Sans traitement médicamenteux, il s'aggrave et peut éventuellement entraîner une mort cardiaque subite. Cependant, si le vétérinaire établit son diagnostic tôt, l'animal peut toujours vivre une vie longue et heureuse. Maladie du chat HCM: le diagnostic est posé par le vétérinaire - Image: Shutterstock / cartela

Le propriétaire de chat inquiet fait généralement le premier soupçon de la maladie du chat HCM. Soit il est au courant d'une prédisposition héréditaire à son ami à quatre pattes, soit il a observé des symptômes inhabituels comme un halètement après avoir joué. Une visite chez le vétérinaire devrait désormais apporter une certitude.

HCM chez le chat: c'est ainsi que le vétérinaire établit le diagnostic

Si vous souhaitez faire examiner votre chat pour une maladie cardiaque, vous devez d'abord consulter votre vétérinaire pour voir si vous avez l'équipement nécessaire. Si ce n'est pas le cas, le vétérinaire pourra vous orienter vers le cabinet ou la clinique vétérinaire appropriée.

Là, l'animal est d'abord entendu. Si le vétérinaire détecte des anomalies telles qu'un rythme cardiaque accéléré ou un cliquetis dans les poumons, la suspicion de HCM augmente. Les rayons X et les images échographiques sont maintenant censés montrer des changements dans les organes (une hypertrophie cardiaque est typique de la maladie) et une éventuelle rétention d'eau. La pression artérielle peut également être mesurée, les valeurs sanguines testées et un électrocardiogramme peut être pris.

Maine-Coon: chat domestique XXL

Traitement des maladies cardiaques dangereuses

Le propriétaire du chat contribue lui-même à une étape importante du traitement en faisant examiner son chat par un spécialiste dès que possible en cas de suspicion de cardiomyopathie hypertrophique. La chose dangereuse à propos de la maladie du chat est qu'elle est généralement découverte très tard.

La vie d'un chat avec HCM doit être aussi sans stress que possible. De grands efforts sont un poison pour l'ami à quatre pattes, tout comme le surpoids. Un environnement calme et confortable avec une alimentation saine et faible en gras pour les chats est donc, avec le traitement médicamenteux par le vétérinaire, le meilleur moyen de permettre au patient atteint de cœur de vivre une longue et belle vie malgré HCM.